Please reload

Please reload

FANTASTIK GIANDUJA NOISETTE DE MICHALAK *

March 8, 2017

 

 

 

 

© Photo by "Il était une Fée"

 

 

 

 

La recette d'aujourd'hui à eu un succès fou ! J'ai même failli être la cause d'une rupture parce que Monsieur avait piqué la part de Madame... (Ils se reconnaîtront :p) ! Donc faites extrêmement attention, les conséquences de la préparation de cette merveille, peuvent être terriiiiiibles !!!!

 

Un délit de gourmandise à l'état pur que j'ai découvert sur mon blog fétiche "C'est ma Fournée".

 

 

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est un fantastik, voici une petite explication: Il s'agit du dessert phare de notre cher et tendre Christophe Michalak, un dessert "minute" qui ne se conserve pas plus d'une journée. 
Souvent avec une base sablée, ou tout simplement croquante, il est surmonté de mousses fruitées /chocolatée /(...) et de fruits frais, ou noisettes caramélisée ou beaucoup d'autres petites merveilles... Un dessert terriblement gourmand donc !

 

Pour aujourd'hui on utilise ce qu'on appelle "Le Gianduja", un chocolat terriblement fondant aux noisettes (broyées). On peut soit le faire soi même;(je n'ai pas encore essayé), soit l'acheter (j'ai utilisé le Gianduja de la marque Weiss que j'ai commandé sur Ventes Privées, mais vous pouvez le trouver sur d'autres sites comme sur ce site => CLICK…).

 

Dernière petite précision, dans la recette initiale, on utilise des sablés bretons, ce que j'ai fais lors de mon premier test, une petite merveille ... J'ai décidé de le refaire une deuxième fois et OH MALHEUR, plus de sablés bretons et pas le temps d'en refaire. J'ai donc mis des cornflakes natures (en ajoutant un peu plus de chocolat au lait et une pointe de sel)..   ==== >  Résultat: Bon mais meilleur avec les sablés bretons. => Je vous raconte ma vie surtout pour vous expliquer pourquoi on voit des cornflakes dans la base de mon fantastik sur la photo ;)

 

 

Bon après tout ce bla bla, voici la Formule Magique :p Pour un fantastik de 18-20 cm (cercle à tarte)

 

 

 

 

POUR LA GANACHE MONTÉE GIANDUJA

 

 

(Je l'ai préparé la veille pour être sûre qu'elle soit vraiment assez froide pour la monter, mais si vous mettez au frais le matin et que vous montez votre ganache au fouet en fin d'après midi, ça le fera;) )

 

 

* 200 g de crème fraîche entière
 

* 120 g de Gianduja noisette

 

 

Mettre la crème à bouillir. Dans un récipient haut (celui que vous avez avec votre mixeur plongeant), mettre le gianduja coupé en morceaux. Lorsque la crème bout, la verser sur le gianduja . Mixer. Laisser refroidir. Lorsque le mélange est froid, filmer et réserver au frais toute la nuit.

 

 

 

POUR LA BASE AU CHOCOLAT

 

 

 

* 120 g de sablés bretons
 

* 35 g de noisettes torréfiées (11-12 minutes à 180°C, laisser refroidir et roulez les entre vos mains pour enlever la peau) => Peut se faire la veille
 

* 30 g de riz soufflé au chocolat 
 

* 50 g de chocolat noir (Valrhona - Caraïbes 66 % pour moi)
 

* 45 g de chocolat au lait (Valrhona - Jivara pour moi)
 

* 10 g d'huile de colza (ou tournesol)

 

 

Écraser les sablés bretons.

 

Faites de même avec les noisettes. Elles doivent être juste concassées et non en poudre ;)

 

Mélanger les sablés bretons écrasés, les noisettes, et le riz soufflé au chocolat.

 

Faire fondre le chocolat noir et le chocolat au lait au micro-onde, position décongélation (2 minutes, puis on remue, 2 minutes puis on remue ...).

 

Verser les chocolats fondus sur le 1er mélange.

 

Ajouter l'huile et mélanger.

 

Verser le mélange dans votre cercle à pâtisserie (vous l'aurez préalablement installé sur une assiette plate munie d'un papier sulfurisé).

 

Mettre au frais 1 heure.

 

 

 

 

POUR LES NOISETTES CARAMÉLISÉES

 

 

 

* 8-10 noisettes entières torréfiées (ou non)

 

* 1 verre de sucre

 

* Pics en bois

 

* Un carré de polystyrène ou un carton épais

 

 

Dans la recette originale, Christophe Michalak caramélise des noisettes et il les concasse. J'ai préféré faire un autre style de décoration pour mon fantastik.

 

Mettre le polystyrène ou carton épais en hauteur histoire de pouvoir piquer vos pics en bois et noisette dedans (voir vidéo). Mettre du papier sulfurisé ou exopat en dessous.

 

Piquer tout doucement chaque noisette avec un pic en bois (n'appuyez pas trop fort, sinon elles se fendent en deux).

 

Dans une casserole à fond épais, verser le sucre. Chauffer doucement pour faire caraméliser (je met en position 5 sur ma plaque à induction).

 

Lorsque le caramel est prêt, l'enlever du feu et attendre quelques minutes qu'il soit légèrement plus épais. A ce moment là, tremper chaque noisette plusieurs fois dans le caramel et piquer les pics en bois dans le carton (ou polystyrène) Une "tige" de caramel va se former. Laisser refroidir.

 

Ma cuisine étant plutôt petite et sombre, je ne peux pas vraiment y faire de photos, mais voici une vidéo explicative:

 

 

 

 

 

 

 

MONTAGE

 

 

Sortir le biscuit quelques heures avant de servir et le laisser à température ambiante (il sera trop dur sinon).

 

LA GANACHE

 

Monter la ganache au fouet pendant quelques minutes (au robot ou à la main).

 

Verser la ganache dans une poche munie d'une douille lisse ou cannelée (comme moi).

 

Pocher la ganache sur le biscuit en commençant par l'extérieur puis jusqu'à l'intérieur.. J'ai poché à des hauteurs différentes pour un côté plus esthétique :)

 

Ajoutez ensuite vos noisettes caramélisées (au tout dernier moment car sinon le caramel "coule" avec l'humidité de la ganache).

 

Pour la déco j'ai rajouté du pralin...

 

Et maintenant ....

 

 

 

 

Régalez vous !!! C'est juste une pure tuerie <3

 

 

 

 

 ©  Photos by "Il était une Fée"

Partager sur Facebook
Partager sur Pinterest
Aimer cette gourmandise
Please reload

ARCHIVES
MES AUTRES RECETTES