AIL CONFIT POUR L’APÉRO *




© Photo by "Il était une Fée"





Depuis toute petite ma Maman me dit « Manon manges de l’ail, ça tue les microbes ». Je l’ai tellement écouté (jeune fille sérieuse et obéissante que j’étais… enfin que je suis :p) qu’aujourd’hui il est vraiment dur pour moi de m’en passer ^^.



Roooh je vous vois déjà partir en courant en criant que l’ail ça pique mais je vous assure que la recette qui suit va vraiment vous réconcilier avec ! ;) (Sauf si vous êtes un vampire, là évidemment je ne peux rien pour vous …).



Je vous propose donc aujourd’hui la recette de l’ail confit. Juste à croquer, cet ail est idéal en apéritif et pourquoi pas avec un peu de tapenade sur un toast ?! Pour ne pas avoir le côté qui « pique » de l’ail, on l‘utilise « frais » ou « nouveau ». Vous en trouverez en ce moment sur les étals du marché, magasins bio ou dans des magasins type « Grand Frais ». Mais attention c’est vraiment en ce moment que vous en trouverez ! Il sera trop tard d’ici quelques semaines !





© Photo by "Il était une Fée"



Cette recette est vraiment excellente, et je peux vous assurer que même les plus réticents de mes amis ont adoré ! Bon oui ce n’est pas l’idéal pour un rencard mais c’est trop bon ;) C’est d’ailleurs mon père qui m’a donné les recettes c’est sûrement pour ça :p



J’espère vous avoir convaincu de tester cette recette !



En attendant voici la formule magique pour deux bocaux de 0,5 L J



* 600 g de gousses d’ail frais/ nouveau (j'ai pris de l'ail violet)


* 2 verres de vin blanc sec


* 2 verres de vinaigre de vin blanc (je l’ai trouvé uniquement à l’estragon, ça va très bien aussi ;) )


* 2 cuillères à café de sel


* Herbes aromatiques : Laurier, romarin, persil etc.



Peler les gousses d’ail. Je sais il s’agit ici d’un travail long, mais ça en vaut réellement la peine !



© Photo by "Il était une Fée"



Porter à ébullition le vin blanc, le vinaigre et le sel. Lorsque le mélange bout, ajouter les gousses d’ail et laisser cuire 10 minutes à feu moyen.


Verser dans vos bocaux au 3/4, ajouter les herbes aromatiques (j'ai juste mis une branche de romarin) et fermer hermétiquement.


Et voilàààà !!! Vous pouvez utiliser cet ail confit dès le lendemain et pensez à le conserver au frigo.




Dans la recette initiale ils disent de le conserver que 3 mois, mais je l’ai conservé plus de 8 mois et c’était toujours aussi bon :)




Régalez-vous !!






© Photo by "Il était une Fée"

MES AUTRES RECETTES
ARCHIVES